OUI, LE MARCHÉ A RECTIFIÉ | ÉTUDE POUR LE martyre de saint symphorien par Jean-auguste-dominique ingres (1780-1867)

Le jeudi 7 décembre 2023 à 14h à La Salle 20 rue Drouot nous avons mis aux enchères le fond d’atelier du peintre religieux Pierre-Auguste PICHON (1805-1900), élève et collaborateur de Jean-Auguste-Dominique INGRES (1780-1867).

Parmi les lots proposés, on pouvait y découvrir les récompenses et travaux de l’artiste : des médailles d’honneur remportées lors de Salons des Beaux-arts, des études, des gravures, des tableaux mais également des petits dessins préparatoires de son illustre maître, Jean-Auguste-Dominique INGRES.

Un de ces dessins présenté et numéroté sous le lot 77, et donné par l’expert pour être de la main de PICHON, s’est révélé grâce à la clairvoyance du marché et d’acheteurs éclairés, être une étude du maître lui-même réalisée à la pierre noire pour « Le Martyre de Saint Symphorien » (1834, huile sur toile, Autun, Cathédrale Saint-Lazare) tableau peint par INGRES et son atelier.

Découverte lors d’un inventaire de succession dans le grenier d’une maison de maître à Asnières-sur-Seine, cette belle étude s’est envolée à 310 000 €. Oui et fort heureusement, le marché a rectifié.


Jean-Auguste Dominique INGRES (1780-1867)
Le Martyre de saint Symphorien
1834
Huile sur toile
Cathédrale Saint-Lazare, Autun